Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2008 2 14 /10 /octobre /2008 17:49

Le ruisseau de Suriauville, qui traverse le village, prend le nom de la Renavière à la sortie de celui-ci, et va se jeter dans le Vair à Contrexéville. Le Vair est un affluent important de la Meuse, et sa vallée regorge de vestiges ou de curiosités historiques très intéressants. Suivons son cours…

 

Dombrot-le-Sec : vestiges de l'ancienne chaussée romaine. Église fortifiée Saint-Brice des XIIIe, XVIe et XVIIIe siècles, avec fort belles statues anciennes. Arc de gloire en fer forgé du XVIIIe. Chapiteaux du XIIIe siècle. Le col du Haut-de-Salin (403 m) correspond à la ligne de partage des eaux entre la Méditerranée et la mer du Nord. Panorama de Hautmont.

Contrexéville est, comme sa voisine Vittel, une importante station hydrothermale renommée. Église Saint-Epvre du XIIe (tour inscrite Monument Historique), refaite au XVIIIe et possédant une série de fort belles statues des XVe, XVIe et XVIIe siècles. L'établissement thermal est de style Belle-Époque. Galerie des sources. Fontaines de mosaïque et de marbre de design futuriste. Lacs de la Folie. Pêche, sports nautique, équitation, salle omnisport, camping etc.

En faisant un petit détour et en remontant le Petit Vair, on arrive à Vittel.

Vittel est une station hydrothermale des plus élégantes et un grand centre touristique et sportif. La ville possède un patrimoine architectural historique et récent remarquable et offre de nombreuses attractions. Parmi celles-ci, outre son casino et ses riches hôtels des XIXe et XXe siècles, on trouve de fort beaux monuments religieux : Église Saint-Rémy ou du Grand-Ban des XIIe, XVe,XVIe et XIXe siècles (monument historique), église Saint-Privat du Petit-Ban du XVIe (mon.hist.), chapelle Saint-Éloi du XVIe avec statues de pierre du XVIIe, chapelle Saint-Louis de 1913 avec statues des XVIIe et XVIIIe siècles. Il faut citer en outre les grands hôtels et le casino du XIXe avec verrières, le parc thermal de 23 hectares, ainsi que les Jardins de la Ville inaugurés en 2003 et hébergeant des végétaux de toutes sortes et des ruches d'abeilles. La ville possède une station d'entraînement préolympique, un aéroclub, un hippodrome où se déroulent des concours hippiques. On peut pratiquer le golf, le canoë et la pêche.

Norroy : Église d'origine romane reconstruite au XIXe siècle avec belles statues des XVIe et XVIIe siècles. Le site du village est très pittoresque. Rives du Vair et du Petit Vair. Sources minérales. Bois de Châtillon.

Dombrot-sur-Vair : vestiges du château médiéval de Bouzey (XIIIe). Manoir du XVIe siècle. Promenades, pêche.

Châtenois fut la première capitale de la Lorraine (1048). Ancienne place-forte, il subsiste des fragments de ses remparts. De l'ancien prieuré qui fut fondé en 1069, il reste le cloître et des bâtiments reconstruits au XVIIIe siècle. La ville possède trois croix de pierre classées Monument Historique : la première est une croix du XVe dans le cimetière, la seconde une croix de chemin du XVIe, et la dernière date du XVIIIe siècle et se trouve au centre de la localité.

Vouxey : La petite localité de 160 habitants possède un riche patrimoine architectural et naturel. Moulins à eau, fontaines-lavoirs, maisons anciennes et un superbe hôtel Renaissance (ancien presbytère). Fort belle église Saint-Martin des XIVe et XVe siècles (Monument Historique) avec tour du XIIe, ensemble de statues de pierre, stalles, riche mobilier, chaire et grille en fer forgé du XVIIIe siècle. Croix du cimetière datant du XVIe (Monument Historique). Croix d'Imbrécourt (également Mon. Hist.). Source sulfureuse. Forêt de feuillus. Plateau de Beauregard avec vue sur la vallée du Vair. Confluent de la Sermone. Pêche, chasse, promenades etc.

Autigny-la-Tour : château du XVIe reconstruit au XVIIIe avec jardins, pièces d'eau, dépendances (Monument Historique). Croix dite "croix Vernaie" et croix de carrefour du XVIe, toutes deux Monument Historique.

Soulosse-sous-Saint-Élophe, correspond à l'une des quatre grandes cités de la tribu gauloise des Leuques. Sous les Romains, l'ancienne Solimariaca devenue bientôt Solicia, était un important établissement gallo-romain situé à la jonction de la voie romaine allant de Lyon à Trèves par Langres et Toul, et d'une autre chaussée allant à Grand. La localité située à huit kilomètres de Neufchâteau est de ce fait un site archéologique important : villas, objets usuels, bijoux, vases, stèles, monnaies, sépultures. Musée archéologique gallo-romain. Église Saint-Élophe du XVe siècle (inscrite Monument Historique), avec tour-beffroi du XIIIe siècle. Gisant de Saint-Élophe, fort belles statues des XIVe et XVe siècles. Au cimetière, chapelle avec le siège de Saint Élophe (inscrite Monument Historique). Chapelle Saint-Épéotte. Vallée du Vair (Site Inscrit). Pêche et promenades.

Maxey-sur-Meuse : Outre la Meuse, la petite localité est baignée par le Vair et plusieurs ruisseaux (ruisseau des Roises, ruisseau du Vau et ruisseau de Blanchonrupt). L'église de l'Assomption de Notre-Dame héberge une statue de Saint-Jean-Baptiste de 1570. Le site du village entouré de collines boisées est très agréable. Les nombreux cours d'eau y favorisent la pêche.

Non loin du cours du Vair, deux localités ne manqueront pas d’attirer votre attention.

Domrémy-la-Pucelle, lieu de pèlerinage à Sainte Jeanne d'Arc. C'est dans l'église Saint-Rémy, gothique du XVe siècle, que Jeanne d'Arc fut baptisée. La Basilique du Bois-Chenu ou Basilique Sainte Jeanne-d'Arc a été édifiée en son honneur, de 1881 à 1926.

Neufchâteau : construite sur l'ancienne voie romaine dite "prétorienne" Lyon-Trèves, au confluent de la Meuse et du Mouzon. Le centre-ville a récemment été classé "secteur sauvegardé". Site urbain inscrit. Hôtel de ville de la fin du XVIe siècle. Maisons et hôtels des XVIIe et XVIIIe siècles (Place Jeanne d'Arc) classés ou inscrits Monument Historique. Église Saint-Christophe du XIIIe, Église Saint-Nicolas des XIIe et XIIIe siècles.

 

 

Source : Wikipédia

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires